AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  [BG] Ellyne Sombreval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
luciole
Rôliste aux mille visages
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 07/09/2014

MessageSujet: [BG] Ellyne Sombreval   Mer 10 Sep - 14:25

Ellyne Sombreval


30 ans, informatrice

Prequel
-Dis papa? Pourquoi je dois rester la pendant que toi tu pars?
-Parce que papa a un petit voyage à faire et que tu sera en sécurité dans l'atelier en attendant. Mais rassure toi, je ne serais pas long. Tiens j'ai un nouveau mécanisme pour toi, amuse toi à la démonter et le remonter jusqu'à le connaître par cœur, je suis sur que tu va y arriver.
La petite fille sourit
-Et je pourrais fabriquer se que je veux en utilisant tes outils même si t'es pas la pour me surveiller?
-Oui, si tu as finit avec le mécanisme je t'y autorise. Le père sourit, regardant sa petite fille de 13 ans, déjà si habile en mécanique. Mais surtout fait bien attention aux consignes de sécurités.
-Oui papa.Dit la petite fille avec un sourire radieux.
-Ton 4h est sur la table et ton diner également. Ne mange pas tout d'un coup sinon tu n'aura plus rien après.Attend moi sagement et ne sort pas toute seule d'accord
-Oui papa,répondit hâtivement la petite fille déjà absorbée par le mécanisme.
-Bon, je vois que tu es déjà bien occupée..je vais te laisser mon cœur, je te promet de revenir vite.
-Promis ?
- Promis.
La petite fille sourit, vient faire un gros câlin à son père puis retourna sur le mécanisme.
L'homme sourit, puis se retourna le cœur lourd, fermant la porte son atelier et priant pour y revenir très vite.
Il ne revint pas.
Ni pendant la nuit, ni le lendemain.

James le vif avait l’œil pour repérer les bons coups. Et quelle meilleur opportunité que celle de piller l'atelier d'un ingénieur de renom? L'homme étant parti, il avait examiné la bâtisse. Il tournait autour depuis un moment déjà, repérant les pièges que l’ingénieur n'avait pas manqué de disséminer autour de son atelier. Le pillage de cet atelier serai vraiment intéressant..puis il aimait bien la petite fille, il la trouvait jolie.
Aussi avait-il rapidement fait tourner la nouvelle parmi ses compère et se tenaient-ils tous prêt à l'attaque.Ils avaient attendu, patiemment tout l'après midi, puis une bonne partie de la nuit, et certains que l'ingénieur ne rentrerai pas, étaient passé à l'action.
Grâce à Garil mains fines, ils ont facilement désamorcé les pièges que James avait pris soin de repère. Puis ils sont entré, confiants.
Mais la petite fille ne dormais pas. Elle avait attendu. Elle avait démonté et remonté le mécanisme plus d'une dizaine de fois,puis s'était employé à construire sa petite spécialité, qui avait le don d'enrager son père.Et elle avait attendu de nouveau.Elle était à présent debout face à la porte de l'autre coté de l'atelier, face à la porte. Terrorisée depuis qu'elle avait entendu du bruit à l’extérieur.
Papa n'aurait pas mis tant de temps avant d'entrer.
Puis la porte vola, et, terrifié elle envoya le mini explosif de sa composition sur le premier intrus a entrer. Le bandit eut a peine le temps de voir un petit objet venir vers lui que son bras lui fut arraché et que le souffle de l'explosion le propulsa en arrière sur le sol ou il hurla de douleur.
Mais le reste se passa très vite. Avec seulement ses poings pour se défendre, la petite fille fut rapidement maîtrisée et un bandit l’assomma pour éviter qu'elle ne recommence à faire des siennes.
L'atelier fut rapidement pillé, et les bandits ravis de leurs rapines. Ils avaient mis dans des sac tout se qui pouvait s'emmener puis détruis et mis le feu a ce qu'ils ne pouvaient prendre.
Boss! On fait quoi de la gamine ? Avait alors demandé un des truands.
Le chef en question, un vieux loubard borgne bardé de cicatrices laissa son unique œil se poser sur la gamine .
"On l'embarque. Elle est plutôt mignonne, elle pourra nous servir de divertissement et ses capacités pourrons nous être utiles.


Une dizaine d'années plus tard ...
L'Echo du Promontoire.( en vente chez tous libraires pour 3pc)

Oyez oyez citoyens
La célèbre bande de truand de La lame fourbe qui sévissait ces derniers temps dans la région n'est plus. Et oui. En effet, il s'avère qu'hier après midi suite à une explosion inexpliquée leur QG s'est complètement effondré sur la plupart des membres de la bande. Les rare survivant désorganisés n'ont eut d'autre choix que de fuir le plus loin possible des séraphins qui en on profité pour nettoyer un peu pour pacifier la région. Simple accident ou règlement de compte?Le mystère restera entier car beaucoup de témoignages contradictoires courent sur les cause de l’explosion. Certains parlent d'une dissension entre les membres, d'autres d'une attaque de centaures, et d'autre encore affirment avoir entre aperçus, s'éloignant du lieu en flamme, l'ombre d'une mystérieuse jeune femme . Libre à vous de croire la version de votre choix, mais réjouissons nous tous de la fin de cette menace qui empoisonnait la vie de nos cher concitoyens.



7 ans plus tard.
Elle contemplait pour la seconde fois un brasier meurtrier qu'elle avait elle -même allumé.Les flammes qui dévoraient les murs et le toit du repère de ses cibles s'élevaient dans la nuit tel de longues langues orangée éclairant le ciel, venant faire concurrence à la lumière blafarde de l'astre lunaire.

Ils l'avaient retrouvé. Elle savait que cela arriverais un jour. Alors avant qu'ils ne frappent ceux à qui elle tenait, elle avait quitté le promontoire pour prendre les devant.
Elle avait presque réussi. Presque.
Car si les flammes consumaient certains cadavres, elle ignorait que de l'autre coté de la colline, les yeux fixés sur la maison en flamme une autre ombre de son passé subsistait. Il ne finirais jamais de la hanter.
Mais elle n'en avait pas conscience, tout comme elle ne sentait plus la blessure à son flanc dont les bandages suintaient le sang.
Le regard perdu dans les flammes, elle repensait à tout ce qu'elle avait vécu depuis le dernier brasier.
Elle aurait pu faire comme la dernière fois, partir ailleurs, tout recommencer à 0. L'idée lui avait souvent effleuré l’esprit pendant sa période sombre. Mais cette fois elle ne le ferais pas. Pourquoi? Qu'y avais il de différent, de changé? Pas grand chose au finale elle étais resté la même. Mais elle avait aimé. Les sentiment sont une faiblesse, maintenant plus que jamais elle en étais convaincue d'autant plus qu'ils avaient bien failli la tuer. Mais elle continuerais à jouer avec. Car c'est ainsi qu'elle était.

-"Fait attention à ce que tu es Ellyne, ça finira par te tuer."lui avait on dit.
-"Mais si je faisais attention à se que je suis, je ne serais plus moi." avait elle répondu.

Elle regardait le brasier avec un sourire en coin.Tel l'oiseau de légende il semblais qu'elle avait besoin du feu pour renaître.Elle contempla le lune un instant en se disant que le phœnix gagnerais à être un oiseau de nuit car l'éclat de son plumage si flamboyant et majestueux ne pourrait qu’être éclipsé par le soleil.
Elle baissa a nouveau la tête vers l'incendie avant de se détourner et reprendre la marche.
Ses blessures physiques guériraient comme toute les autres et quand à celle de son cœur, bien qu'elle sache pertinemment qu'elle ne cicatriserai jamais vraiment, elle ne la porterais plus comme un fardeau.
Elle avait assez perdu de temps. La nuit, les toits du Promontoire ainsi que certaines personnes l'attendaient.
Ellyne Sombreval était de retour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[BG] Ellyne Sombreval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Songe :: SECTION RP :: BACKGROUND-