AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [EVENT GENERAL] Dans l'ombre de Mordremoth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Nakasar
Génie Asura
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 22
Localisation : REVEL, Isère

MessageSujet: Re: [EVENT GENERAL] Dans l'ombre de Mordremoth   Dim 8 Fév - 15:16

¤ Rapport de la Garde du Lion.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://exion.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [EVENT GENERAL] Dans l'ombre de Mordremoth   Dim 8 Fév - 23:49

Je n'avais rien demander à personne moi. J'étais tranquille, dans mon coin, à décuver. Tout le monde s'agitait à propos de la dernière explosion qui avait eu lieu à quelques mètres. Et puis, le sylvari c'était pointé. Au début, j'avait eu envie de lui éclater la gueule méchamment sur le comptoir. Bon, après, une fois qu'il a dit comment il s'appelait, j'ai compris que j'avais bien fait de m'abstenir. Guerre, rien de moins que ça. J'ai pas de raison de croire qu'il ment, alors mettons que ce qu'il dit est vrai. Il avait l'air d'en savoir suffisamment du moins pour que ce soit crédible.

Le truc qui m'étonne, et m'étonnera toujours, c'est la fâcheuse tendance que les gens ont à l'envoyer chier et vouloir le provoquer. Oui, je l'ai aussi fait, mais ça, c'était avant de savoir qui il était. Et je sais que y'en a qui croie qu'un bon sentiment protège de tout, mais quand même. Je ne suis peut-être pas la plus intelligente, mais je me défends en terme de logique, et je sais que quoi qu'il arrive, il vaut mieux éviter de chercher des noises à un type qui est probablement immortel et peut, à nouveau, probablement annihiler une ville sans même lâcher une goûte de transpiration.

Ok, il dit vouloir aider, il propose une trêve, pour péter la gueule à ses frères. Si ils refusent, ils en ont un de plus sur les bras. S'ils acceptent, le conflit avec les autres va sans doute le renforcer et affaiblir tout les autres parties. La question, c'est plus "qu'est-ce qu'ils doivent faire", c'est "est-ce qu'ils ont le choix?"

Oui, ils. Cette affaire, c'est pas la mienne, qu'ils se débrouillent. Surtout, ne pas me laisser entraîner dans cette histoire. Surtout pas.

Le plus drôle, finalement, c'est qu'hormis sa sale tête de sylvari... Il est plutôt sympa ce Guerre. J'imagine que c'est qu'une façade, mais ça reste la façade d'un chic type, plutôt cool même. Oui, il partage le podium de plus grand tueur de tout les temps avec un de ses frères. Oui, son statue quasi légendaire fait grossir la taille de ses chevilles. Enfin. J'espère qu'il ne prendra pas mal que personne n'ai voulu l'héberger. Je n'ai pas plus que ça envie qu'il troque son apparence sympathique (qui n'est encore une fois probablement qu'une apparence), contre son armure de... Guerre. De tout les jours quoi. Parce que là, je doute qu'il garde la même politesse. Sauf pour s'excuser avant de nous ouvrir en deux, peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
luciole
Rôliste aux mille visages
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 07/09/2014

MessageSujet: Re: [EVENT GENERAL] Dans l'ombre de Mordremoth   Mar 10 Fév - 14:58

Je le savais, je l'ai senti dès qu'il s'est accoudé au comptoir prêt de moi. Je n'avais pas besoin de tourner la tête pour savoir de qui il s'agissait et je ne pouvais me résoudre à affronter son regard.Gilebran m'avais pourtant prévenu en disant que guerre l'avait réveillé à son service mais quelque part, je refusais d'y croire.

J'y ai pourtant bien été obligé.
Castiel..mon mentor, mon ami..
Je pensais malgré les remords qui me tiraillaient être parvenu à accepter ta mort, encore une fois je me trompais.
Les mots que tu prononçais n'étaient pas les tiens, je le savais très bien mais il sonnaient pourtant juste..cruellement juste. Je n’étais pas la pour les empêcher de te tuer.
Mais je serais la pour t’empêcher de devenir son jouet.Si je n'ai pu te sauver, au moins pourrais je me battre pour que tu puisse reposer en paix, toi qui plus que tout autre le mérite.
Quelle ironie, même lui qui t'a réveillé n'a pas pu t’asservir assez pour t’empêcher de te rendre compte de ta condition..tes derniers mots résonnent encore à mes oreilles...
Et même si cela me tue, je ferais tout pour exaucer ta demande.
Nous nous reverrons Castiel, et je prie l'Arbre et tous les dieux s'ils existent, de me donner la force de te libérer.


Les indices ont été trouvés, les choses avancent. Je les laisse prendre les choses en mains le temps d'aller chercher ma propre clef et d’avertir Les Leila.J’espère ne pas me retrouver face à un nouveau drame en rentrant mais..j'ai peu d’espoir. Qui sera le prochain? Voila la question qui depuis peu tourne sans arrêt dans ma tête.Mais je resterais debout, tel un automate, à encaisser, à me battre, parce qu'il le faut.Ma résistance à t'elle une limite? certainement, et chaque jour passant amenant son lot de mauvaises nouvelles m'en rapproche. Mais je ne céderais pas. Nous ne cèderons pas. Car ils comptent sur nous.


Dernière édition par luciole le Jeu 12 Fév - 22:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oesgir



Messages : 6
Date d'inscription : 24/01/2015

MessageSujet: Re: [EVENT GENERAL] Dans l'ombre de Mordremoth   Jeu 12 Fév - 21:30

Oesgir était arrivé à la taverne. Enfin un peu de détente, enfin guérit. Quand soudain un cri se fait entendre. Le Norn avait chercher d'où venait le bruit. Un homme battait une femme. Lorsqu'il s'était approcher l'homme lui avait ordonner de dégager. Après un échange verbal peu courtois, Oesgir à décidé de lui décrocher une mandale. Ce qui eut pour effet de lui rompre les cervicales, net et précis. Sauf que le résultat n'était pas celui escompté. Au lieu de s’effondrer l'homme lui mit en grand coup de pied en pleine tête. Après quelques échanges, Oesgir finit au sol.

La jeune femme s'était enfuit. Une fois ses idées en place, il suivit le son d'un coup de feu. Ce dernier l'amena directement à l'Immortel, qui lui tira dessus, lui sommant de déposer les armes sinon il tirerait sur la femme. Cette dernière s'enveloppa d'un aura vert. L'homme finit la laisser, tirant une balle dans l'épaule droite d'Oesgir. Oesgir s'empressa d'allez à son secours. Il lui donna la fiole qu'elle réclamait et l'amena à l’hôpital. S'en suivis une discussion. Parait qu'il allait revenir l'immortel... C'est inquiétant. Oesgir décida de rapidement en parler aux autres. Après avoir été guérit bien sûr...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norwen
Artiste graphique
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 24
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: [EVENT GENERAL] Dans l'ombre de Mordremoth   Jeu 12 Fév - 21:46

"Je suis seul et tu es à moi. Je viendrais prendre mon dû."

Sa voix résonnait dans son esprit. Entre la douleur et la nausée causée par la fiole qu'elle avait avalé. La douleur s'était un peu atténuée suite à ça, lui permettant d'avoir des pensées claires mais sa voix lui revenait constamment. En boucle.
Tao luttait pour garder les yeux ouverts. Hors de question de s'endormir. Les images reviendraient dans son esprit. Les sensations aussi.
La nausée revint, plus forte que jamais et la Canthienne dût lutter pour ne pas vomir. Elle ne sentait plus sa jambe gauche, traversée par une balle. Sa lèvre avait enflé sous sa morsure mais au moins ne sentait-elle plus la brûlure de ses gifles. Mais l'humiliation et la terreur lui nouaient toujours le ventre.
Il allait revenir. Il allait la prendre et l'enfermer à nouveau. Il allait la ramener à eux. Et tout ceci allait recommencer. Tout ce qu'elle avait fait pour rester en vie et sauve avait été en vain.
Il l'avait retrouvé une fois, il pouvait réitérer l'exploit.

Sa mâchoire lui faisait mal à force de rester crispée. Elle sentait encore les grains de sable entre ses dents, qu'elle avait avalé en essayant de fuir. Elle avait été absolument pathétique. Elle n'avait pas eu le temps de se préparer à une telle rencontre. Le surin qu'elle lui avait enfoncé dans la gorge avait été sans effet. Des lianes étaient sorties pour bloquer la lame. Comme les autres.

Le Norn avait essayé de l'aider, elle lui accorderait au moins ça. Et il était resté à ses côtés alors qu'il n'en avait pas l'obligation. Culpabilité? Rien d'autre à faire? Elle n'en savait rien.
Peut-être que lui aussi était venu la chercher? Mais qu'il se cachait? Peut-être qu'il voulait la ramener à eux, lui aussi? Et ces médecins, que cachaient-ils? Qui sait ce qu'ils faisaient à sa jambe? Est-ce qu'ils faisaient en sorte qu'elle ne puisse plus jamais marcher?

Car, après tout, il l'avait retrouvé. D'autres peuvent en faire de même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://camillefichaux.wix.com/camilles-corner
Vekk
Admin
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 15/09/2014

MessageSujet: Re: [EVENT GENERAL] Dans l'ombre de Mordremoth   Dim 15 Fév - 21:34

A peine réveillé et déjà en service...

Je me demande si c'est moi ou quelqu'un qui le fait exprès... Je sors à peine du coma dans lequel je fut plongé après ma petite baignade, que je me retrouve en première ligne. Gisant devant moi, un Charr au bord de la mort articulant faiblement "Gilebran" comme nom d'agresseur. Avec l'aide de Melle Jia, de Sarka et d'un certain Hawk ( qui je trouve, se la joue un peu trop), nous pûmes l'emmener en sécurité.

Enfin en sécurité c'est vite dit étant donné que le chou fleur nous a vite rattrapé. Le borgne y est passé devant, tel un mur... insensible certes mais pas immortel. Enfin bref, tout ça pour dire que l'on a réussi à faire prendre un bain à Gilebran. Il va maintenant subir ce que j'ai enduré mais il s'en remettra. Du moins, j'ai fait de mon mieux pour qu'il se retrouve sain et sauf et qu'il puisse se réveiller sous les "chandelles".

Maintenant qu'il en est fini de ça je vais pouvoir m'atteler au paiement de ma dette pour ensuite avancer. Seulement je me demande combien de temps je vais pouvoir supporter le borgne.

S'il n'est peut être pas sensible physiquement à la douleur, il l'est peut être mentalement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakkai



Messages : 359
Date d'inscription : 30/06/2014

MessageSujet: Re: [EVENT GENERAL] Dans l'ombre de Mordremoth   Dim 15 Fév - 22:51

La soirée n'avait pas proprement bien commencée, des mots qui volent, des quiproquos, tout pour vous mettre de bonne humeur et autant le dire sur le chemin menant à la taverne ma patience atteignait ses limites, je devais sûrement avoir ma tête des jours.

Elle s’arrêtait un instant et parlait avec une éclopée qui portait un charr à l'aide type qui disons le à défaut de briller par son efficacité ou sa personnalité, brille sa blondeur, « Blondie » ça lui collera bien comme petit nom.

J'invitais l’éclopée à me céder la place pour porter sa charge soulignant qu'elle ne devrait pas en prendre l'habitude, quoi que cet avertissement allait pour tous, je trimballe pas de colis à l’hôpital, j'ai pas vraiment une gueule d'ambulancier.

Arrivée sur place, je crois que j'ai vu la flèche passer devant son visage avant de traverser mon bras. J'ignore ce qui s'est passé ensuite, je sais que ça a suffit à la nourrir, elle qui n’était pas sortie depuis longtemps, une colère de celle qu'on ne domine pas, de celle qui s'empare de votre être et ne demande qu'à exploser.

Je restais debout un moment avant d'être plaqué au sol par Sarka mais j'observais toujours, ou plutôt étais ce elle à qui je m'abandonnais en voyant les flèche fuser. « Trouver » Je me relevais et avançais dans sa direction d'un pas déterminé, des hurlement derrière moi, mais inaudible, elle ne me laissait rien entendre, tout semblait si loin. Une flèche se planta profondément dans mon épaule, j’avançais toujours … Puis une nouvelle flèche et l’adrénaline, la colère, le cocktail qui se jouait en moi me permis de l'intercepter à main nue. Et voila un sylvari chargé d'un manteau explosif … L'autre truffe descendu de son rocher et cacher derrière … Des cris encore …

Je tentais de planter la flèche que j'avais en main dans le crane de l'arbuste mais une balle lui traversa le crane avant le contact de la flèche, je prenais son gilet, l'armais et le balançais en direction de l'arbuste humain. « Boom » Il était enfin plaqué au sol, j'allais le faire déguster lui arracher la tête à main nue autant de réjouissance qu'elle voulait pour s’éteindre. Mais le voila debout … J'avais jamais vu ça, il se jetait sur moi et mordait dans mon cou profondément, ratant de peu la carotide, je voyais mon sang pleuvoir de la, empourprer mes mains, mon manteau, comme si ça ne suffisait pas que le charr me gerbe dessus plus tôt.

Mécaniquement je parais un coup d'épée qui venait de flanc, une parade sans grâce tout juste instinctive, il était dans mon dos maintenant, mon corps devenait lourd et ma vision se troublait, je tentais de lui trancher la tête frappant de mes dernières force et à ma grande surprise, je pouvais la voir voler … Je crois … Je ne voyais plus grand-chose. Il commençait à faire noir, je ne la reverrais peut être plus, nous n'aurions plus l'occasion … J'ignore la suite, je sais qu'elle se tenait près de moi un instant, elle criait mais je n'entendais pas ses mots puis l'instant d'après, elle courrait mon épée en main … De l'autre coté, l'éclopée avait posé une main sur mon cou, je ressentais une gêne c'est assez difficile à exprimer … Puis dans un temps qui me paru infini, elle revenait vers moi et me portait vers un lit … J’étais appuyé contre elle et avançait mécaniquement presque, telle une marionnette désarticulée, elle parlait, y'avait des cris encore mais je n'entendais rien.

Des médecins me transfusaient et je commençais à voir plus clair mais toujours pas à entendre. J'avais capté deux mots cela dis sortant de sa bouche, puis une chaleur intense s’était emparé de moi, bienfaisante m'aidant a reprendre mes esprits. Je remerciais Madame Jia pour ses soins, conscient que sans cela je ne serait pas la pour raconter cette histoire. Puis elle se détourna suivant « Blondie » qui portait l'assassin à poil désormais.

Les fracas laissèrent la place au calme et calmement nous quittions les lieux. Non sans avant ça rajouter une couche quand à l'histoire des Framboises ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw2-songe.forumactif.org
Alkyas

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 27/12/2014
Age : 23

MessageSujet: Re: [EVENT GENERAL] Dans l'ombre de Mordremoth   Jeu 19 Fév - 18:00

Merveilleuse rencontre qu'à fait mon pied avec ... un coffre.
Qu'est ce qu'il foutait sous le lit bon sang ?

Ha, oui, ce coffre.
Souvenir des contrées d'argent.
Pas terrible comme souvenir à ramener après ce qu'il s'était passé, je crois même que j'aurais préféré une tête de Sylvari.

Six anneau, numérotés de 1 à 9.
Et des nombres sont gravés sur les cotés :
"11" sur la face arrière
"1211" sur la face avant
"1" sur le côté gauche
"21" sur le côté droit.

J'ai bien essayé quelques combinaisons, mais aucune n'a ouvert le coffre.

Je me suis donc décidée à l'amener au Repos du Guerrier.
Enfin, il était temps que je l'y amène, ça doit bien faire deux semaines qu'il prend la poussière à la maison.

Par chance, il n'y avait... personne.
Quelques clients seulement.
Je n'avais plus qu'à attendre, un gars de la troupe finirait bien par arriver.
Je me suis donc dirigée vers le comptoir, j'ai posé le coffre dessus et j'ai commandé quelque chose de simple : un verre d'eau.
Je tente encore de comprendre pourquoi c'est dans une pinte que mon eau m'a été servie.

Puis le coffre a suscité l'attention d'un homme à côté de moi.
Il s'est plus tard présenté comme étant Nathan Coverton, membre de la garde du Lion.
Il avait l'air bien décontracté pour un membre de la garde.
Nous avons parlé du coffre un moment, avant de bifurquer sur d'autres sujets.
Bref, il m'a suggéré de laisser la boite ici, ce qui n'était pas bête.

Du coup, j'ai laissé le colis au tavernier, en ajoutant que je repasserais, voir si il y a du monde pour se pencher sur le sujet.

J'espère que la surprise qu'il renferme est intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heinrich Ventrecroc
Estomac sur patte
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 05/09/2014
Age : 23
Localisation : Haute-patate

MessageSujet: Re: [EVENT GENERAL] Dans l'ombre de Mordremoth   Ven 20 Fév - 22:11

Ce fut amusant, mais tout le blabla sur les vertus du guerrier et la bravoure face à la mort...
Quand moi j'ai cherché Grenth il devait être entrain de faire du Golf avec Dhuum.

Bon pis aussi aller s'enfoncer dans la mer pour répondre à des énigmes... Une chevalière, une planche et brûler des cordes... Bon ceci dit cette troisième m'a fait trimer, mais qu'est ce qu'ils ont ces gens à nous traiter d'imbécile dès qu'on réfléchit un peu ou de travers? Enfin j'leur en foutrais moi.

Au moins, le Gardien des Vertus nous a donné la clef après nous avoir tué Darcy et moi, puis nous a ressuscité, puis s'est suicidé en faisant un seppukku, j'ai pas appris grand chose que je ne savais déjà... Ou des choses sur lesquels je partageais le point de vue.

Un vrai guerrier parle avec son arme, et s'il avait été un poil honnête il aurait croisé le fer avant de nous dézinguer avec sa vitesse fulgurante qui a niqué mes chairs et mon armure. Mais quand on a une telle maîtrise c'est normal d'en user après tout.

Enfin j'ai une clef!

C'est un bon début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heinrich Ventrecroc
Estomac sur patte
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 05/09/2014
Age : 23
Localisation : Haute-patate

MessageSujet: Re: [EVENT GENERAL] Dans l'ombre de Mordremoth   Ven 6 Mar - 23:03

En tout cas, c'est là qu'on est tombé sur un grimoire avec une reliure en peau humaine, des morts-vivants et Mort qui a quand même prit cher sa race.

Bon, j'en ai un peu chié pour convaincre Sheïlo de donner l'grimoire pendant que les autres cocos se foutaient sur la gueule sur "Bouh, toi tu vis dans une réalité de merde, tu crois un gars qui sert ton ennemie" et "bouh je suis tout seul", soyons sérieux les gens... Ce qui nous intéresse, c'est l'information, d'où elle vient, on s'en branle, sauf si elle est manipulée... Enfin, beaucoup de gens qui geignent, mais je vais pas les emmerder avec leurs opinions, on n'a pas le temps pour ça!

Cette jeunesse ce sont des sacrés Hardi, sans peur et sans reproches, ils avancent, ils parlent beaucoup... Pas trop concentrés, mais bon. C'est rigolo la manière dont on m'a demandé la récompense alors que Mort pouvait potentiellement nous poursuivre et nous briser la tête...

En bref, le livre disait : seul les fantômes peuvent lire le bouquin... Alors on va voir Elyss pour avoir un coup de patte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solnorr

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 19/02/2015
Localisation : Hurlevent, Quartier des Nains, surement à la Forge.

MessageSujet: Re: [EVENT GENERAL] Dans l'ombre de Mordremoth   Ven 6 Mar - 23:32


Isilyanne Genelevan

Ouais, bah la prochaine fois qu'on me propose une mission dans une taverne je demande un devis !

Nan mais attendez, déjà on cavale à patte et on perd presque leur trace parce que ces fous courent avec une armure lourde, mais discuter avec les nouveaux était très sympa, il est vrai.
Le voyage se faisant, je vous raconte pas le bazar, on a contourné un lac et tout, on est enfin arrivé devant la grotte.
Bon, faut avouer que l'entrée avait un certain cachet.

Mais attendez, que je vous parle de mon voyage sans vous parler de mes compagnon de galère. Enfin... compagnons, au moins pour deux : une jeune piégeuse basanée et un assassin fort sympathique (qui l'eut cru !).
Parce qu'entre le commanditaire lâche, la Feuille rose fanée et l'autre Sylari verdâtre à capuche... c'était moins ça. Puis l'humaine planquée... je crois que c'est celle qui me fait le plus pitié.

Je veux dire, quand on arrive sur la difficulté cruciale, ils sont tous à tremblant comme des feuilles (enfin "comme", pas pour tous) devant le soi-disant méchant. J'en reviens toujours pas de la gamine rose qui voulais lui lancer des cailloux.

Bref, on a tapé assez fort sur Mort (oui le méchant il s'appelle Mort, original hein ?) pour qu'on puisse chopper un grimoire au péril de notre vie, pour nous rendre compte qu'en fait, le grimoire était vierge et que, je cite : "seuls les fantômes peuvent lire ces lignes".
Épique.

La boisson du tavernier était bonne, et heureusement...





... La prochaine fois ce sera plus de 10 or pour ce genre de combat en mode traitre..., qu'on se le dise !
*note sur un carnet : la terrasse de la grue blanche chez les Erudits*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The_Crows

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 06/02/2015
Age : 27
Localisation : Tahiti

MessageSujet: Re: [EVENT GENERAL] Dans l'ombre de Mordremoth   Sam 7 Mar - 0:09

Je voulais prendre un dernier verre à la taverne avant de retourner à la Terrasse de la Grue Blanche avec les Erudits. Oui c'est mon nouveau lieu de tranquillité depuis ma terrible défaite face à un homme qui ne bronche même pas après une douzaine de coups de dagues.

A mon arrivée, la taverne fut honteusement bondée sur le comptoir. J'ai vraiment été surpris, mais j'ai réussis à trouver une place pour prendre une bouteille. Finalement, leur conversation m'a intéressée. En effet, je suis au point mort pour retrouver ma soeur, depuis ma défaite, je ne songe qu'à retrouver mon adversaire et prendre ma revanche.

Des immortels. Ils parlaient d'immortels ! Je m'invita à la conversation et fit une rencontre forte agréable, celle-ci se prénomme Isilyanne Genelevan.

Une mission fut établie : retrouver un grimoire caché dans une crypte. L'ambiance fut plaisante et ça faisait des semaines que je n'avais pas bougé de L'arche, je devais prendre l'air.

Le trajet fut un peu catastrophe, mais le passer avec Isilyanne et Jihna, une nouvelle rencontre, le rendit beaucoup plus facile. Cela faisait longtemps que je n'avais pas parcouru quelques lieux avec des coéquipiers, ce fut une sensation très agréable.

La progression dans la crypte me régala, des ennemis, des pièges et des énigmes ! Ca me manquaient ! Finalement, un immortel apparu, il se prénomma Mort, je ne sais si c'est celui-ci ou un autre qui m'avait grièvement blessé il y a quelques semaines, mais le sort que j'avais reçu se réveilla fortement au milieu de ma poitrine et m'empêcha de combattre à fond. Heureusement, je pus compter sur l'aide d'Isilyanne et Jihna pour me couvrir juste assez de temps. Mon attaque avec celle de Sylfris sur Mort n'eut pas vraiment l'effet escompté. Une nouvelle défaite ? Peut-être. Ce qui est sûr, c'est que j'ai une revanche à prendre et je sais maintenant sur qui et que j'ai rencontré des compagnons que j'ai hâte de revoir prochainement.

Maintenant ? Je pense que les Erudits vont encore travailler sur ma blessure, elle n'était pas encore totalement guérie.

Yoremi Crow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.evasionpassionphoto.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [EVENT GENERAL] Dans l'ombre de Mordremoth   Sam 7 Mar - 1:10


Jihna Anatyr

Oncle Bemehd ne m'a pas appris à être une proie. Et c'est pourtant ce que j'ai été dans cette foutue crypte. Il m'a toujours appris à choisir mes combats, et voilà que je me laisse piéger comme une débutante. Pire, je me retrouve embarquée dans une histoire qui me dépasse.

Il y a de profondes blessures dans cette bande, qu'il vaudrait mieux laisser cicatriser. Le cas échéant, je crains que cela ne la mène à sa perte. Et c'est à cette bande que je me suis liée. Il me reste encore un choix à faire, celui de me mêler à cette histoire volontairement, ou la laisser me rattraper, et m'engloutir. Autant sauter à pieds joints dans la fange que de la laisser me recouvrir.
Je dois avouer que j'ai besoin d'effacer ce souvenir d'impuissance que j'ai ressenti face à ce spectre.

Enfin, voyons le bon côté des choses. J'ai dorénavant un point de chute discret à l'Arche, et peut-être aurais-je l'occasion de me faire des alliés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [EVENT GENERAL] Dans l'ombre de Mordremoth   Sam 7 Mar - 11:01

Cette petite crypte était un endroit des plus charmant. Vraiment. Si du moins on excepte l'araignée géante, qui m'a rappelé quelques mauvais souvenirs. Si, aussi, on ne prend pas en compte le fait que des macchabées se sont relevé pour nous tirer par les pieds. C'est d'ailleurs à cette occasion que j'ai pu remarquer que la petite sylvari rose avait un sacré lancer de caillou avec ses doubles. Ça aurait pu néanmoins s'arrêter ici. Ce n'était pas parfait, mais très bien. Encore une fois, à l'exception de la dernière petite surprise.

Comme Guerre l'avait prédit, ses frères ne sont pas resté longtemps prisonniers, et on a eu la visite d'un de nos vieux amis. Il cherchait le grimoire, un truc sympathique avec une reliure en peau humaine, que nous étions venu récupérer. Je crois que c'est à ce moment que j'ai fait la différence entre ceux qui avaient connu le Spectre - ou Mort, autant l'appeler par son véritable nom - autrefois, et ceux qui n'en avaient jamais entendu parler. D'un autre côté, ceux cherchant un rapide moyen de se tailler, de l'autre ceux cherchant à lui botter le cul. A l'époque, il nous aurait dégommé d'un claquement de doigt sans transpirer. On a dû suffisamment l'affaiblir à cette époque pour qu'une petite attaque surprise le mette hors d'état de nuire pendant un moment. J'en ai profité pour foutre une grenade dégoupillée dans une des colonnes branlantes. Avec de la chance, elle lui a fait tomber un morceau de crypte sur la gueule.

Je ne pense pas qu'il m'ai vue. Je suis bien restée planquer derrière une colonne quand il faisait son tour. Quoi qu'on en dise, c'était la meilleure solution. Je laisse aux imbéciles et à ceux ne l'ayant jamais croisé jouer les héros. Ils comprendront bien vite pourquoi son nom est Mort

Sylfris m'a bien fait rire en tout cas, en préférant mettre toute sa foi à croire un esprit passé à l'ennemi, en occultant toutes les autres pistes. C'est facile de ne voir qu'une seule piste quand on occulte les autres de son esprit.

En tout cas, ça défoule de lui balancer un verre à la gueule. Il faudra que j'essaye plus souvent. Et dire que Rutger m'a assuré que Sylfris avait prétendu être un de mes amis. J'ai dû me briser une côte à force de rire.

Enfin, au moins j'ai récupérer un peu d'argent pour Parsha.
Revenir en haut Aller en bas
luciole
Rôliste aux mille visages
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 07/09/2014

MessageSujet: Re: [EVENT GENERAL] Dans l'ombre de Mordremoth   Sam 7 Mar - 12:02

Sylfris

Je ne sais d'ou Heinrich à découvert l'existence de se grimoire mais cela tombait à pique. J'ai mis ma recherche d'une solution pour les clefs à plus tard. Nous étions nombreux et à vrai dire je suis surpris que Sarka y ai participé. Mais plus nous sommes, plus nous avons de chance de réussir enfin à clore se chapitre et renvoyer ces entités à la poussière.

Le mausolée dans lequel se trouvait le grimoire était bien gardé. Les pièges qui y avaient été installé étaient toujours fonctionnel, et après être passé par des chemins piégés, s’être battu contre des araignée géantes et des zombi. Nous l'avons enfin trouvé. Mais comme il fallait s'en douter, nous n’étions pas seul. Mort s'était bel est bien réveillé à nouveau. Comme ils se sont planqués mes compagnons..tous ceux qui connaissaient Mort..et je ne peut pas leur en vouloir, il a tous failli nous tuer lors de notre rencontre précédente. Mais à trop redouter son pouvoir on ne fait que lui en donner davantage. Et de fait, il était à cet instant parfaitement vulnérable. Rutger l'a prouvé en premier, et aidé par Yoremi nous avons pu le neutraliser suffisamment longtemps pour récupérer le grimoire et fuir.

Revenu à la taverne, j'ai expliquer à ceux qui venaient de nous rejoindre à savoir Islaynne Yoremi et Jihna de quoi il retournait exactement. Et j'ai du faire face au scepticisme de Sarka. En un sens je comprend ses raisons, et je sais que les apparence sont contre moi. Mais j'aurais aimé qu’après nous être battu ensemble elle ai un minimum confiance en mon jugement et mes capacité. Ai je une seul fois failli? Ai je une seul fois fait fausse route ou me suis je laissé corrompre par l'ennemi? Non. Contrairement à elle.Et je sais reconnaître un esprit contrôlé quand j'en vois un. Castiel..ne l’étais pas. Pas autant que guerre l'aurait voulu en tout cas.

C'est la seconde fois que je tue de mes main un être cher pour le libérer..et par l'arbre, même si le dictons humain dit jamais deux sans trois..je sais que je n'aurait pas la force nécessaire à recommencer.Cette histoire commence à me peser. Je suis fatigué d’être seul. Peut être m'emportera elle. Mais pas avant d'avoir fait mon possible pour rendre la monnaie de leur pièce à ses immortels.Peut importe s'ils ne suivent pas ma voie du moment qu'ils se battent aussi. Ceci dit Yoremi semble disposé à croire en moi, peut être ne suis je pas voué à me battre seul après tout. Que les autres suivent une autre voie s'ils le veulent.
J'ai choisit la confiance. Et que l'arbre me pardonne si je me trompe. Mais  si je n'ai pas laissé celle que j'aimais se jouer de moi ce n'est pas mon regretté mentor qui y serait parvenu. Castiel..j'aurais aimé qu'ils assistent à ton courage à la fin..Repose en paix mon ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakkai



Messages : 359
Date d'inscription : 30/06/2014

MessageSujet: Re: [EVENT GENERAL] Dans l'ombre de Mordremoth   Sam 7 Mar - 19:36

Et voila que je me laissais entraîner dans un petit périple, faut dire que j'ai de suite pensée à Parsha quand y'a eu cette histoire de pognon qui est venu sur la table.

Bon pour le reste on s'est fais chié comme des rats mort, tout était calme ... Cela dis valait mieux pour eux, j'avais bien prévenu que je ne traînais pas de poids mort, celui qui ne pouvait assurer sa sécurité crèverait tout simplement.

Enfin j'ai pu trouver quelques petits trucs dans des tombes pendant que les autres couraient à travers les galerie, autant ouvrir les tombe plutôt que marcher dessus bande de naze.

J'avais repéré un piège et comme je l'avais dis, on se faisais chier comme des rats mort, je décidais donc de l'activer, je suis sur que vu le publique, l'excuse "Oups chef j'ai glissé." marcherait à ravir et je ne m’étais pas trompé, le plus drôle c'est quand j'ai dis "Bon quelqu'un veux bien se mettre devant moi un instant." bin y'a eu du monde qui l'a fait. Je pense que le cerveau reptilien de tous le monde ne fonctionne pas correctement.

Bref après de l'annihilation d'araignée, faut dire vu notre nombre on peut pas appeler ça autrement on rentrée dans le cœur de la crypte, la une stèle le grimoire dessus.

Et voila que tout le monde se barre fissa de l'eau alors l'autre qui avait peur de tacher son armure, ça m'a juste fais rire, comment voulez vous, vous battre sérieusement après ça?

M'enfin des cadavre qui vous attrapent les pieds, écrasez la tête ... Une fois la salle nettoyée, voila qu'un individu rentrait amenant avec lui soit dis en passant une puanteur sans nom, j'ai faillis perdre mon dernier œil et j'ai bien cru que celui perdu allait repousser tellement ça piquait.

Donc voila que l'autre se tenait la, alors de mon point de vue deux réactions devant moi, les gros bras et les timorés, mais voila le problème, nous étions coincé dans cette putain de pièce ...

Alors les timorés visiblement avaient déjà eu affaire avec l'homme, ce qui appelait à la prudence autant le dire si je devais choisir un coté duquel me tenir, je serais un timoré. Faut toujours se méfier des menaces inconnues, mais l'humain à tendance à présumer de ses forces.

Pif une flèche dans la tête on en parle plus, enfin ça c’était jusqu’à ce qu'il se relève ... Par je ne sais quel miracle on finis par sortir plutôt indemne.

Retour en taverne autant brûler le livre, personne ne semble capable de contenir la force de ce type, mais non, ils décident de le garder.

En ce qui me concerne, l'affaire s’arrêtait la. Quelques rixe de debriefing et il était temps de rentrer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw2-songe.forumactif.org
Norwen
Artiste graphique
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 24
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: [EVENT GENERAL] Dans l'ombre de Mordremoth   Lun 9 Mar - 12:51

Ils avaient enfin trouvé la clé que Sarka avait dissimulé, sur une colline de l'Arche, sous les racines d'un saule pleureur. Salicaceae.
Sans Sylfris et Mr Scale, Tao savait bien que ses recherches auraient pris beaucoup plus de temps mais au moins, cela faisait une chose en moins à faire. Sylfris avait récupéré l'artéfact et la Canthienne était restée en arrière pour remettre la tombe en place.

Mr Scale était tombé de la falaise. Sans doute s'était-il écrasé sur les rochers en contrebas. Sylfris avait l'air désespéré puis s'était refermé, son visage inexpressif. Processus commun et compréhensif. Il se protégeait. Mais au moins, il semblait avoir un ami avec lui pour l'aider. Ninmeng, un sylvari jaune. Ninmeng. Jolie sonorité.

Quel dommage que Mr Scale ne soit plus des leurs. Il savait bien faire le thé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://camillefichaux.wix.com/camilles-corner
Samedi

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 30/01/2015

MessageSujet: Re: [EVENT GENERAL] Dans l'ombre de Mordremoth   Lun 9 Mar - 13:37


Et là je me suis dis "Allez Ninmeng, tu l'as même pas invité à le boire, ce verre !". C'est vrai qu'après avoir cassé des tas de chairs qui puent, j'ai pas spécialement pensé à insister pour l'emmener à la taverne du coin. N'empêche que, aller boire un petit coup et passer une bonne soirée avant que j'aille m'occuper de cette histoire de clef pour lui au Promontoire, ça c'était une idée sympa !

Si j'avais su que je te trouverais en étrange compagnie en haut de cette fichue falaise, dans cet état, je pense que je t'aurais collé aux bottes bien plus tôt pour éviter que tu aies l'idée farfelue d'avoir envie de te jeter dans le vide. J'ai quand même pas voulu te lâcher. J'aurais pu faire demi tour, mais ça aurait été comme te trahir, et me trahir moi même aussi. Je me suis juste détourné quand je vous ai vu déterrer ce cadavre. Parceque là ou j'étais, ça ne se faisait pas.

"Ce n'est que notre troisième rencontre, et à chacune d'entre elle j'ai réussi à te faire perdre ton sourire"

Pourquoi tu essayes encore de me convaincre, Sylfris ? Je t'ai déjà dit que tu aurais plus tôt fait de faire changer un Siamouth laineux d'avis que moi.

Est ce que tu peux empêcher, toi, le soleil de se lever le matin et de réchauffer la glace sur le coeur des bons comme des mauvais ? Non. Moi non plus. Même si je cache bien mieux mon fardeau que toi, quelle importance ? Je ne te laisserais pas. Et maintenant, je t'en ai fais la promesse, officielle. Parole de guerrier, promesse de gladiateur, je serais là chaque fois que tu en auras besoin, même si toute la Tyrie t'abandonne.

Pourquoi ? Ahahahaha !

Allez, viens. On a ton apprenti à récupérer. Et après, je cuisinerais un truc bien bon et chaud, on l'a tous mérité !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dropr.com/joudtiffany
Hakkai



Messages : 359
Date d'inscription : 30/06/2014

MessageSujet: Re: [EVENT GENERAL] Dans l'ombre de Mordremoth   Mar 17 Mar - 5:50

On rapporte la mort d'une troupe charrs dans les marais de fer, la troupe à succombé une maladie inconnue.

Dans la Jungle de Maguuma aux abords de la forêt de Caledon on nous informe également qu'une délégation Sylvaris aurait fané succombant à un nouveau mal.

Alors que chez les norns dans les chutes de la canopée en plein festibière la faim à frapper, malgré les victuailles qui étaient présente à foison, tous les participants de l’événement sont étrangement mort de faim.

La coterie Asura Air du temps est également tombé, mort de faim alors qu'il fêtait le dépôt d'un nouveau brevet. Les concurrent du Professeur Rixx sont bouleversés "C’était un grand Asura, l'alchimie éternelle perds ici un de ses plus grand contributeurs."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw2-songe.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [EVENT GENERAL] Dans l'ombre de Mordremoth   Mer 18 Mar - 0:53

La peste et la faim. Les cris de douleur qui font écho à l'odeur de chair des cadavres des malades qu'on brûle. Pestilence et Famine.. Le norn, dans son armure verdâtre, et son copain asura.

Ça s'annonçait mal. Surtout pour Gilebran, à vrai dire, qui n'avait rien pour masquer son visage de la nuée de mouches. Est-ce qu'ils comptaient nous attaquer? Je l'ignore, mais je pense que oui. Guerre ne leurs en a pas laissé le temps. Il est réveillé depuis plus longtemps qu'eux. Il a déjà son arme, une énorme épée de feu. Au final, ses deux camarades ont préféré prendre la fuite plutôt que de s’opposer à lui.

La discussion que nous avons avec lui a été des plus intéressante, et nous a permis d'en apprendre beaucoup.

D'abord, oui, nous avons bien laissé Mort dans un sale état. Il serait toujours en train de se régénérer dans la crypte

Le livre que nous avons trouvé dans la crypte est bien un élément essentiel pour notre réussite. Nous devons attendre le nécromant - Elyss d'après Gilebran - pour pouvoir demander l'aide de Parax, le seul capable de le lire. Sur le papier, il est facile de se débarrasser une fois pour toutes d'eux. Trouver leurs tombes grâce au livre. Chacune d'elles est gardée par un gardien. D'après Guerre, la force brute ne sera pas forcément la solution. Quoi qu'il en soit, il faut les détruire : chacun d'entre eux à son gardien. Et quand l'un d'eux meurt, son cavalier redevient mortel. Mortel, mais toujours capable de se battre et d'utiliser ses pouvoirs. Dans ce combat, nous n'avons pas le droit à l'erreur. Si nous échouons une fois, le cavalier dont le gardien sera victorieux retrouvera son arme. Et ses pouvoirs, pour le peu de différences que ça fera.

Trouver les tombes, tuer les gardiens, détruire leurs enveloppes mortelles. Brûler leurs cadavres, et, pour finir, réunir les sceaux pour les brûler grâce à de l'huile bénite par les Six. Rien de bien difficile pour cette dernière étape, un simple passage au temple des Six, au Promontoire, devrait suffire.

Guerre nous a expliqué qu'il y a sept sceaux en tout. J'imagine qu'on en trouvera un dans chacune de leurs tombes. Il nous a mis en garde contre les trois derniers. D'après lui, Parax nous dira qu'il faudra un cœur pur pour résister à leurs attractions. Apparemment, ils nous feront miroiter ce que nous voulons voir arriver. Dans tout les cas, comme on pouvait s'en douter, les briser est la pire chose à faire : le faire, c'est se condamner, c'est devenir à son tour un fléau.

Je me demande si l'information a échappé à Gilebran et Orion ce soir? Elle semblait si anodine parmi les autres. C'est Guerre qui a créé les clés, pour pouvoir contre Mort. Finalement, nous en revenons encore à lui. Malgré sa faiblesse passagère, au final, il ne reste que lui. Chaque mort le renforce. L'avènement de Famine et Pestilence ne va qu’accroître sa puissance. D'après lui, Famine serait le premier à stopper. La maladie nous tuera moins vite que la faim, et nous aurons besoin de toutes nos forces pour les combats à venir. Pour cela, il nous a néanmoins offert une aide précieuse par ses conseils. Le vin, semble-t-il, ralentirait la faim dévorante qui nous étreindra lorsque nous nous retrouverons devant Famine. Le pouvoir de celui-ci serait croisant. Plus nous mangeons, plus nous avons faim. Il nous a, en plus, laissé une petite bourse, qui contient quinze de ce qu'il appel "graine de feu", qui permet d'arrêter pour un temps la maladie que provoque Pestilence. Il faudra les utiliser précautionneusement. J'en ai pris deux à transporter avec moi au cas où, Gilebran aussi. Orion a préféré lui laisser garder ces étranges objets.

Famine serait donc le premier à abattre, puis Pestilence. Après cela, il faudra se charger de Mort. C'est finalement le plus dangereux des quatre. Une fois que nous ne craindrons plus la faim et la maladie, on lui réglera son compte une bonne fois pour toutes. Si chaque mort le renforce, affronter Guerre avant le rendrait sans aucun doute bien trop puissant.

Finalement, il nous a dit pourquoi il nous avait aidé, conseiller, tout ce temps. Ses raisons, je les comprends. Tout le monde les comprendrait même. La lassitude, la fatigue, d'une guerre qui ne finie jamais. Qui en voudrait, passer son éternité à cela, sans jamais de repos, sans trêve. Si la mort est la fin de toute chose, la guerre perdure tant que deux personne respirent. Si nous échouons sur l'un des trois premiers, Mort sera victorieux, et le carnage sera tel qu'il n'y aura plus la moindre personne pour se battre. Si nous échouons devant Guerre, il sera finalement l'unique gagnant. Et si, au bout du compte, nous arrivons à le vaincre, il aura finalement le repos qu'il souhaite depuis tant d'années.

Je crois que finalement, j'apprécie Guerre, et j'ai de la peine pour lui. Non pour ce qu'il est, mais pour ce qu'un instant de faiblesse l'a fait devenir. Une unique seconde, celle où il a brisé son sceau. Maintenant, il le paye au prix fort. Il nous a prévenu de ne pas hésiter à l'attaquer la prochaine fois, car il reste notre ennemi. Mais maintenant, je ne peux m'empêcher de m'interroger sur eux. Pas les cavaliers, mais ceux ayant brisé les sceaux. J'ignore ce qu'ils ont perdu, j'ignore s'ils le méritaient, mais Guerre, lui, a compris la leçon. Après tant d'années, il mérite le repos.

Ça m'est venue ainsi, cette promesse. J'ai été surprise de l'entendre sortir de ma bouche, de sentir ma langue se délier pour lui assurer que je ferrais tout ce que je pourrais pour mettre fin à cette histoire. Nous avons tous nos raisons d'agir. Cette fois, ce ne sera pas pour de l'or. Cette fois, ce ne sera pas pour des services, pas plus que ce ne sera pour me prouver des trucs, à moi. Ce ne sera pas une histoire de vengeance, il n'y aura rien de personnel là-dedans. Cette fois, je n'aurais rien à y gagner. Je ne le fais pas non plus pour la gloire ou les honneurs, ça ne m'a jamais intéressé. Je ne le fais pas non plus pour Guerre le Cavalier. Si je fais ça, si je vais faire ça, si je vais aller jusqu'au bout, quoi qu'il m'en coûte, c'est pour un caprice. Un pur caprice de gamine, sans logique ni raison. Une promesse qu'elle a faite à un vieux guerrier. Un guerrier solitaire, qui en a vue plus que personne n'en verra jamais. Un guerrier solitaire, qui a passé sa vie sur les champs de bataille. Un guerrier solitaire qui ne sait faire qu'une chose, se battre, et qui va continuer jusqu'au bout. Un guerrier fatigué depuis longtemps, qui ne veut qu'une chose, dormir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [EVENT GENERAL] Dans l'ombre de Mordremoth   Mer 18 Mar - 10:53

76ème jour du Zéphyr, 1328 ApE

C'est allé vite.

Tout commence par une simple rumeur : des êtres qui succombent à la maladie et à la faim. De partout. J'avais déjà des doutes à ce moment-là.

Doutes qui se sont confirmés le soir même lorsque nous - avec Orion et Sarka - avons fait face aux deux derniers Cavaliers de l'Apocalypse : Famine, présent sous l'apparence d'un Asura, et Pestilence, utilisant quant à lui une apparence Norne. Note : impossible de ne pas le remarquer, son armure est d'un vert... repoussant.

J'ai failli succomber à la faim lorsque je me suis aperçu que j'avais Famine en face de moi, lorsque je suis venu l'interroger. Guerre m'a sauvé la mise avec son espadon de feu. Je tâcherai de m'en rappeler. Je tâcherai de me rappeler combien ces trois-là sont dangereux.

En parlant de Guerre, celui-ci a fait montre d'opposition face à ses deux frères. Il a ses raisons ; lui a son arme développée à 25%, dit-il. Alors que les deux autres n'en sont qu'à un stade précoce. Ils ont battu en retraite, sous la forme d'un essaim de mouche putride ainsi que d'un épi de blé.

S'en est suivi un long discours de Guerre. Ce dernier nous a renseigné sur les enjeux de notre quête intégrale.

Pour tomber un Cavalier, il faut se rendre sur sa tombe, là où gît un gardien qu'il faut abattre. Passé cette épreuve, le Cavalier deviendra mortel, quand bien même il n'aura perdu sa puissance. Il faudra ensuite laisser le feu incinérer leur dépouille.

Il y a aussi cette histoire de sceaux, dont il était fait mention dans les notes de Sarka et dans ce qu'il reste du grimoire qu'elle m'a donné en provenance de Rutger. Les cavaliers auraient succombé à quelque désir de puissance au point de forcer les sceaux et laisser s'abattre sur eux une malédiction qui font ce qu'ils sont aujourd'hui. Sept sceaux, quatre ouverts, donc trois restants. Il paraît aussi que la tentation est grande lorsqu'on se trouve face à un sceau. Je ne me fais présentement pas de souci à ce sujet. Personnellement...

Ces sceaux sont importants, car quiconque décidera de les ouvrir se verra acquérir le même destin que les quatre Cavaliers de l'Apocalypse. Tout s'éclaire.

Pour les détruire ? Il faut les brûler, grâce à de l'huile bénite par les Six.

Entre temps, Guerre nous a fait don de "graines de feu", qui sont constituées de son essence, donc d'immunitaires contre les altérations de Famine et Pestilence. Quinze graines, Deux entre les mains de Sarka. Deux entre les miennes. Je garde soigneusement le reste pour l'instant.

Gilebran Scale, rapport du 77ème jour du Zéphyr, 1328 ApE
Revenir en haut Aller en bas
Samedi

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 30/01/2015

MessageSujet: Re: [EVENT GENERAL] Dans l'ombre de Mordremoth   Mer 18 Mar - 12:42


Ninmeng

J'avais l'habitude de veiller, fut un temps, mais là je dois avouer... Que le peu de sommeil que j'ai pu glaner avant de partir chercher l'humain pour Sylfris au Promontoire avait clairement pas été suffisant. J'ai passé un bon moment à le chercher, à me paumer de tavernes en tavernes à voler quelques minutes de repos sur toutes les tables et les comptoirs ou je pouvais poser la tête...

J'ai finis par le trouver, cet Elyss au final !

Mais voila que je vais devoir rentrer sans les clefs. ça devient de plus en plus compliqué, et je n'ai aucune idée de quoi faire.

Comment expliquer à Sylfris si je rentre bredouille ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dropr.com/joudtiffany
Vekk
Admin
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 15/09/2014

MessageSujet: Re: [EVENT GENERAL] Dans l'ombre de Mordremoth   Mer 18 Mar - 17:04

Tous ces gens qui sont morts subitement à cause d'une famine combinée à la peste... Plutôt rapide la propagation. J'avais pour premier but, de me rendre sur le lieu de quarantaine des personnes malades, et pour le trouver? Il fallait simplement suivre les bonnes odeurs... Les cadavres se consumaient et le nombre de morts augmentaient...

Autant dire que la merde avait commencé... C'était sans compter sur l'arrivée de Fifi et Pinprenelle, les deux responsables de ce désastre, sans oublier le bout de bois qui les accompagnent. Bizarrement, il fut d'une amabilité remarquable pour nous aiguiller ainsi. Le cheminement est tout de même long: détruire les gardiens, les champions, les sceaux... un joyeux bordel quoi. Tout ce que je sais, c'est que je ne peux continuer ainsi. Les raisons m'appartiennent mais je préfère ça, plutôt que de faire crever des gens. Peut importe l'avis des gens, de toute façon, s'il ne sont pas content, eh bien je les emmerde.

Il faut à présent que je me recentre, que je cherche... Je les aiguillerais sur mes découvertes concernant mon mentor, mais mes actes pour cet événement de grand ampleur s'arrêtent là. Il me faut du temps, afin de pouvoir espérer revoir la lumière du jour...

Orion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minara Leila
Minarapedia
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 07/09/2014

MessageSujet: Re: [EVENT GENERAL] Dans l'ombre de Mordremoth   Ven 20 Mar - 21:34

Retranscription du papier qu'Elyss a laissé à Heinrich:

Parax a écrit:
A l'origine il y'avait sept sceaux. Les quatre héros cupide en rompirent Quatre inspirés par Dhum.

Le blanc symbolise la pureté ou la pureté dans la mort, c'est la couleur de Mort.
Le rouge symbolise le sang versé ou la violence des batailles c'est la couleur de Guerre.
Le noir symbolise le défaut ou le manque c'est la couleur de Famine.
Le vert ou le pale symbolise la maladie c'est la couleur de Pestilence.

Mort est accompagné du séjour des morts. Il porte une faux.
Guerre bannit la paix il porte une grande épée de flamme.
Famine apporte la faim, la pénurie, il porte un marteau.
Pestilence apporte les épidémies, la peste, la maladie il porte un bâton.

Et la vision du témoin se poursuivit. Lorsque le héros ouvrit le premier des sept sceaux il entendit le premier des quatre Vivants crier comme d’une voix de tonnerre : « Viens ! » Et voici qu’apparut à mes yeux un homme enveloppé d'un blanc éclatant, on lui donna une couronne et il partit en vainqueur, et pour vaincre encore.

Le second héros ouvrit le deuxième sceau, j’entendis le deuxième Vivant crier ; « Viens ! » un homme enveloppé d'un rouge sang, on lui donna de bannir la paix et de faire que l’on s’entr’égorgeât ; on lui donna une grande épée consumé par une flamme éternelle.

Lorsqu’il ouvrit le troisième sceau, j’entendis le troisième Vivant crier : « Viens ! » Et voici qu’apparut à mes yeux un homme revêtu de ténèbres et j’entendis comme une voix, du milieu des quatre Vivants, qui disait : « Un litre de blé pour une pièce d'or, trois litres d’orge pour le même prix ! » Et l'homme près de lui mangea et mangea jusqu’à en exploser mais sa faim le tua sans qu'il ne puisse la repaître.

Quand il ouvrit le quatrième sceau, j'entendis la voix du quatrième être vivant qui disait : Viens. Je regardai, et voici que parut un homme de vert vêtu. La peste accompagnait et sur son sillage il ne laissait que mort et extinction.

Ainsi les héros cupides perdirent leurs âmes espérant devenir des dieux, ils devinrent les fléaux de ce monde, les six leurs donnèrent à régner sur un quart de la Tyrie mais ceux ci cupides leurs livrèrent bataille, les nouveaux dieux furent vaincus et ainsi ils tombèrent dans l'oubli, alors que leurs père Dhum les regardaient ne manquant pas de savoir que bientôt ils reviendraient.

Il y avait sept sceaux à l'origine. C'est un détail d'importance.

Il y a quatre tombes, c'est l'endroit ou étaient les quatre sceaux rompus. Le lieu ou les héros sont devenus des fléau succombant à un pouvoir sans commune mesure.

Les quatre tombes sont gardés par un gardien chacune. Les règles veulent que lorsque vous affrontez le gardien rien ne se mettent entre vous et lui pas même les cavaliers, sans quoi ils perdraient immédiatement leurs pouvoirs.

La question est. Pouvez vaincre les gardiens en sachant que si pour certains l'affrontement est la clé pour d'autres c'est de votre cerveau qu'il faudra faire usage. Perdre contre un gardien restitue instantanément au cavalier sous sa garde l’intégralité de son pouvoir. Ce sont les règles.

Il faut y aller, l'esprit ouvert et le cœur vide de toutes colères, le cœur pur et léger sans quoi la corruption s'engouffreras en vous. Ce n'est pas une expédition qui doit être préparée à la légère.

Rencontre ceux qui marcherons vers les tombes, préparez vous à ce combat, en faisant taire vos querelles, vos désaccords, en éteignant la haine qui brûle au fond de vous, même si ce n'est que contenir ses flammes pendant une durée limitée, méditez, entraînez vous, faites connaissances, discutez, échangez et demandez vous pourquoi vous souhaitez marcher sur ses tombes. Vengeance? Rancœur? Revanche? Appât du gain? Récompense? Et quand vous serez sur que c'est un acte désintéressé qui guide vos pas alors je te révélerai l'emplacement de la première tombe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The_Crows

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 06/02/2015
Age : 27
Localisation : Tahiti

MessageSujet: Re: [EVENT GENERAL] Dans l'ombre de Mordremoth   Sam 21 Mar - 23:41

Ce soir, j'ai rencontré Sylfris à la taverne de l'Arche du Lion. Cela faisais un bout de temps, depuis notre excursion dans la crypte, mais tout comme je l'ai reconnu, il se souvenait de mon nom. Je l'ai trouvé changé, son séjour au Bosquet à dû sans nul doute le ressourcer. Il a prit le temps de m'expliquer de l'avancée des éléments, j'ai enfin pu avoir une meilleure approche de la situation. Il n'est pas seul, il a des alliés que je connais ou que je connaîtrais. Une chose est sûr, je vais l'accompagner pour combattre les Quatre.

Il s'est beaucoup intéressé à mon passé. Bien que je suis plutôt renfermé, il a su me délier la langue, et finalement, cela m'a fait beaucoup de bien. Je ne sais pas encore comment va se préparer la suite des évènements, nos objectifs sont très clairs, je n'ai qu'à attendre son feu vert.

Mes préparatifs sont terminés, mon équipement est prêt, j'ai terminé ma dernière étape de mon entraînement aussi bien physique que mental, ma guérison est complète, je n'attend qu'une seule chose...

Prendre ma revanche sur Mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.evasionpassionphoto.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [EVENT GENERAL] Dans l'ombre de Mordremoth   

Revenir en haut Aller en bas
 

[EVENT GENERAL] Dans l'ombre de Mordremoth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Songe :: SECTION RP :: EVENT TERMINE-