AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [CONCOURS] Raconte nous une Histoire !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Hakkai



Messages : 359
Date d'inscription : 30/06/2014

MessageSujet: [CONCOURS] Raconte nous une Histoire !   Jeu 9 Oct - 12:07

Songe ouvre son premier concours !

Fin du concours le 19 Octobre à Minuit !

Pour le premier Prix une apparence d'armure de la boutique aux gemmes !

Pour le concours voila les modalités. Ça va être un concours d'histoire.

- Pas plus d'une page WORD. Police et taille de police par défaut.
- Un récit complet avec un début et une fin pas de suite.
- Dans le respect du LORE du GW2 et ne mettant pas en scène vos personnages ou des personnages joués en RP.
- Pas de restriction sur l’époque, présent, passé, c'est à votre discrétion.


Voici le thème !

Vous vous réveillez sur une île probablement dans la "Mer des Lamentations" entre Orr et la Crique de sud soleil. Vous n'avez aucunes armes. Racontez nous votre périple !

Ouverture des votes !

Récapitulatif des Histoires

Histoire de Faust:
 

Histoire de Kenra:
 

Histoire de Minara:
 

Histoire de Gilebran:
 

Histoire de Eiraze:
 

Windoz ayant quitté la guilde participation non comptabilisé.

Pour le vote quelques règles.

1/ Votez en indiquant votre pseudo Forum, les votes sont anonymes mais ayant organisé le sondage je verrais qui a voté pour qui et ça me permettra d'avoir un meilleur suivis des votes.

2/ Après avoir voté Collé un petit message ici avec la mention "A Voté" à la suite de ce même topic.

Pour les votes c'est par ici.

VOTE RACONTE NOUS UNE HISTOIRE

Cloture des votes la majorité ayant voté.

Félicitation à Kenra !



Dernière édition par Hakkai le Sam 1 Nov - 12:00, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw2-songe.forumactif.org
Windoz67

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 01/10/2014
Age : 36
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: Re: [CONCOURS] Raconte nous une Histoire !   Jeu 9 Oct - 19:07

Cette histoire se passe à une époque oubliée de tous, une aventure se déroulant sur une île dont seul le héros se souvient et qui vous est racontée par votre cher Windoz67:
Une mer furieuse et agitée jouait avec une petite et frêle embarcation. A son bord, un petit garçon
qui tentait de rejoindre l'île non loin de sa position. Il était seul car ses parents étaient tombés dans
la mer et avaient finis avalés par un monstre marin. Le garçon était proche du rivage, mais la mer
était si mouvementée qu'une immense vague finit par frapper de plein fouet la petite embarcation.
Cette dernière s'échoua, en petits morceaux sur la plage de l'île aperçue plus tôt par le garçon, qui lui allait pas trop bien, sonné et blessé à la jambe. La chance ou les dieux avaient épargné le jeune garçon, mais ce dernier n'avait pas le temps de penser à tout cela. Il se fabriqua une attelle et continua son chemin, après avoir pris quelques affaires emballées dans un sac de voyage.
Tout a coup, une main sèche et froide le toucha, puis une voix a vous glacer le sang se fit entendre:
"Jeune homme, cet endroit est interdit aux non-humains, rentrez chez vous ou sinon mourrez !"
La créature à la main sèche était un vétéran mort-vivant, mais qui ignorait que le jeune homme en question était un apprenti élémentaliste très doué. Le vétéran voulu continuer de dire ses menaces
au garçon, quand celui-ci esquiva un geste mal intentionné du mort-vivant, et lui envoya une énorme boule de feu. Le vilain vétéran explosa, mais cet exploit attira une escouade de morts-vivants, prêts à en découdre, le jeune homme savait qu'il ne ferait pas le poids contre tout ce monde.
Il vit les morts descendre une dune de sable, contourner les quelques habitations sommaires 
de marins pêcheurs qui parsemaient la plage, pour ensuite s'attaquer au garçon.
Il ne pouvait pas lutter, fatigué par sa boule de feu et son manque d'endurance,
mais juste au moment où un mort lui porta un coup d'épée, deux personnes étranges,
un gardien et un nécromant sauvèrent le jeune homme, en décapitant et en découpant
l'escouade des morts. Les deux sauveurs regardèrent le blason sur l'un des cadavres: "Tu as vu ça, Kregan, on dirait bien le symbole du dragon Zhaïtan". "Tu as raison, Marssel", lui répondit
le nécromant. Mille mercis, braves gens, dit le petit garçon en remerciant ses sauveurs.
"Nous sommes de la garde du Lion, mais on a été dépêchés sur place pour contrer la menace des serviteurs du dragon Zhaïtan, et aussi pour recruter des personnes" Fit Kregan au jeune homme.
"Je me nomme Helgar, fils de marins, mais ils sont décédés avant que j'arrive en ces lieux maudits."
Fit le jeune garçon pour se présenter aux deux gardes du Lion. "Nous pouvons t'aider à réparer ton navire pour que tu puisses repartir d'ici, sous notre protection si tu le souhaites".
Firent les deux gardes en choeur à Helgar. Marché conclu ! Je vous suit, messieurs. 
C'est ainsi que notre trio de héros rentrèrent sur le continent, l'air heureux et chantant une ode 
à leur petit périple sur cette île maudite. Bien des années plus tard, après moultes aventures, Helgar
finit par rejoindre la garde du Lion. Il y mena une existence simple mais remplie de belles choses.
Fin.  study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 30/09/2014
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: [CONCOURS] Raconte nous une Histoire !   Dim 12 Oct - 12:18

La mort n'attend pas.
Il se trouvait au bord de la plage. Etalé comme une pauvre loque sur le sable humide provoqué par le mouvements des vagues de l'océan crépusculaire. Il ouvrit lentement ses yeux et se rendit compte de ce qui a pu se passer. En effet, il naviguait à bord de son navire en compagnie de son équipage et de son quartier-maître. Tous chantèrent un air maritime pour égayer le voyage, mais, ils sentirent tous une grande secousse tellement puissante qu'ils perdirent l'équilibre. "Déferlez le grand voile ! Nous sommes peut-être attaqué par des chasseurs de pirates !" Hurlait le Capitaine. Le Vigile qui lui se trouvait au point le plus haut du navire affirmait qu'il n'y avait personne autour d'eux. Le Capitaine qui se tenait à la barre ne comprit ce qui se passait, mais, plus les minutes passèrent et plus la situation s'aggravait. Quand soudain, un navire fantôme sortit des brumes aux voiles déchirées. Le Capitaine Alphonse plissait un instant les yeux avant d'ordonner l'ordre de préparer les canons et les barils explosifs ainsi que le canon à pivot. Il ne perdit pas de temps avant d'ordonner de faire feu, aussitôt l'ordre engagé les canons résonnèrent et les boulets se ruèrent l'un après les autres vers le navire fantôme. Certains projectiles n'arrivèrent pas à atteindre la cible mais l'équipage entendit des cris sourds provenant du bateau ennemi, puis le calme..
Alphonse adressa un regard vers le navire face à lui, levant le poing pour annoncer que la victoire était leur. Les autres corsaires poussèrent des cris de joie, mais, ils se réjouissèrent bien trop vite. Aussitôt des projectiles partirent en direction de leur propre vaisseau. Le bateau fantôme approchait très rapidement et des cordes dansaient dans le ciel pour se poser contre le navire de Alphonse, des crochets rouillées firent leur apparition rapidement. C'est maintenant que leur cauchemar commençait, sur ce navire ne se trouvait pas des humains, en tout cas ils n'étaient plus vivants. Le Capitaine dégaina ses sabres. "A l'attaque camarades ! Nous devons protéger ce navire et anéantir ces abominations des mers une bonne fois pour toute ! Montrons ce que nous valons !"
Une longue bataille débuta, il eut des pertes dans les deux camps. Le Capitaine quant à lui vit ses compagnons tomber l'un après les autres, certains égorger.. D'autres manger. Mais il vit cependant de moins en moins de morts-vivants sur son navire. Peut-être était-ce un signe de victoire ? Hélas non, ils préparèrent les canons avec des boulets explosifs. Il s'en rendit compte bien trop tard, il donna l'ordre de s'accrocher quelque part mais les morts-vivants ouvrirent le feu, explosant la coque du navire et provoquant une grosse explosion. Le Capitaine vit un des projéctiles se ruer vers lui et tous l'équipage fut éjecter hors du vaisseau et rejoignit la mer. Certains corps étaient emporté par les morts-vivants, d'autres se laissaient emporter par les mouvements des vagues..
Le Capitaine qui repensait à cette bataille se redressa et vit certains corps au bord de la plage. D'autres survirent. Une silhouette approcha de Alphonse, un membre de son capitaine et lui adressa un sourire reconnaissant.

"Alors Capitaine, qu'est-ce que vous faites encore là?"
"J'ai survécu moi aussi l'ami.. Mais nous n'avons plus rien, nos pistolets sont noyés et ne sont plus d'aucunes utilités. Il va falloir se préparer aux pires."
Le Corsaire regarda son Capitaine et laissa échapper un rire.
"Je vois que cette situation t'amuse matelot."
"Ce n'est pas la situation qui m'amuse, c'est le fait que vous ne vous êtes pas encore rendu compte."
Le Capitaine tourna la tête vers la voix, mais l'homme semblait avoir disparu. Il haussa les sourcils avant d'entendre les autres corsaires crier. Il écarquilla les yeux quand il vit cette scène.
"Capitaine ! Capitaine ! Répondez nous ! Ne laissez pas tomber ! Oh non.. Son coeur ne réagit plus, il.. Le Capitaine est tombé. La mer l'a emporté.."
Le Capitaine Alphonse n'a tout simplement pas survécu de cette longue et périlleuse bataille, il s'agissait de son dernier voyage. Le restant de l'équipage mourrait un par un sur l'île à laquelle ils s'étaient échoués. L'esprit du Capitaine quant à lui errait sans cesse sur la dernière île où son corps avait été retrouvé.


Dernière édition par Faust le Lun 20 Oct - 20:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [CONCOURS] Raconte nous une Histoire !   Dim 12 Oct - 14:08

Il se réveilla au son des cris des mouettes. Avec difficulté, il ouvrit les yeux, relevant la tête. Autour de lui, les cadavres enflaient, dispersés le long de la plage en dégageant une odeur des plus nauséabondes parmi les débris de coque. Le choc avait été terrible. La tempête s'était levée sans prévenir. Trop forte, trop violente. Ils n'avaient pas eu le temps de ramener les voiles, qui avaient bien vite fini déchiré, laissant le navire chaviré. Plusieurs lames de fond avaient failli le retourner, avant que finalement, le courant le pousse sur les récifs, où il s'y était finalement éventré, projetant les hommes par-dessus bord.

Il planta une main dans le sable, se tirant en avant, hors de l'eau. Il fit plusieurs mètres ainsi, avant de rouler sur le dos, entre un matelot, à qui il manquait un bras, et la vigie, tordue dans une position qui lui fit vider son estomac. Il dû pousser sur ses jambes, puisant au fond de ses dernières forces pour se relever. Il progressa de quelques mètres vers la terre, avant de manquer s'effondrer à nouveau. Ce n'était pas la première tempête qu'ils essuyaient de la semaine, mais leurs virulences avaient gagné un rang jusqu'à cette nuit funèbre.

Il tomba à nouveau, restant ainsi un long moment, s'endormant parfois, se réveillant en hurlant quand la vision du naufrage revenait le hanter. Le soleil disparu à l'horizon. La nuit passa, et l'aube, à nouveau, se dressa à l'Est. L'odeur avait empiré. Son estomac vide, cette fois, l'empêcha de vomir. Il se releva, tant bien que mal. Affamé, il se tourna vers la jungle : les pieds sur terre, il n'avait jamais été du genre à se laisser abattre. Quelle que soit la douleur, la peur ou la fatigue, il était toujours vivant, et c'était l'essentiel. Pourtant, au lieu de s'enfoncer à l'intérieur des terres, à la recherche de baies ou fruits pour se nourrir, il se tourna vers le large. Un malaise le prit. Il y avait quelque chose d'étrange. Il ne pouvait dire quoi, mais il le sentait, au plus profond de ses entrailles. C'était là, ici, quelque part. Et ça arrivait.

Il mit les mains sur ses hanches, et se tourna face à la mer.

Les flots verts et bleus, sombres, gonflaient, alors que la mer refluait vers le large. Dans leurs sillages, ils laissèrent bois et cadavres sur la berge, terre de désolation sans vie, où une dernière forme, une dernière statue se tenait, observant la scène, immobile, imperturbable face aux éléments. A mesure que les flots fuyaient devant cette vision, se tassant au loin pour résister à l'attraction, la poussée infernale remontante de ses plus anciennes abysses, il émergea. Ce ne fut d'abord qu'une lande, sombre à l'horizon, glissant lentement sur les vagues, les charcutant de sa présence. Dans l'agitation, il sembla disparaître un court instant. A nouveau, il revint, cette fois, plus loin à l'horizon. Cela se mouvait. Cela avançait. Sinuant, à la manière d'un serpent, il semblait hésiter néanmoins à faire surface. A maintes reprises, il sembla être sur le point de se décider, avant de retourner dans les profondeurs où il avait dormi pendant des millénaires. Enfin, il fut sûr de son choix. La bête creva la surface de l'onde, déployant ses ailes de chauve-souris à perte de vue. De sa gueule, pendaient des serpents d'une taille gigantesque, véritable barbe tentaculaire. Masquant le soleil, il abattit ses ailes pour s'élever dans des cieux aussi anciens que lui, relâchant les flots qui avaient tenté de le suivre, les propulsant avec une énergie démoniaque aux quatre points cardinaux.

Il était le premier à le voir. Et, tandis que la vague revenait à la charge, arrachant les nuages à leurs ancrages par sa taille, avide de destruction et de mort, la bête le survola, annonciateur des malheurs à venir. La gigantesque trombe d'eau déferla sur la grève. Le premier, mais pas le dernier. En ce jour de l'an mille deux cent dix-neuf, l'horreur avait pris un nouveau visage. Un visage où la mort n'était pas la fin. Un visage qui ferait trembler la Tyrie entière sous les assauts de ses légions de cadavres. Si le premier témoin, simple marin broyé par la force des éléments, fut oublié, la bête, elle, demeura, et demeure encore dans les esprits. Le monde eu beau prier, supplier les Dieux, nul réponse ne vint. Aucun ne vint stopper la bête, l'horreur qui grandissait, affirmant son pouvoir dans les ruines enfouies qui jaillirent des abysses avec elle. A son tour, comme ses frères, il s'était éveillé. A son tour, Zaithan avait prit son envol.
Revenir en haut Aller en bas
Minara Leila
Minarapedia
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 07/09/2014

MessageSujet: Re: [CONCOURS] Raconte nous une Histoire !   Jeu 16 Oct - 6:41

Feu. Ce fut le seul mot qui me vint à l'esprit alors que je reprenais conscience de mon corps et du liquide étranger qui s'était immiscé dans mes poumons. Le soleil me vrillait les yeux, le sable grattait mes blessures, tout m'était agression.

J'ignore combien de temps je restais là, priant Dwayna pour un peu de force. Je ne pouvais pas rester là comme cette méduse séchée…

Les images et les couleurs dansaient devant mes yeux quand j'entendis un bruit dans ma demi-conscience. Mon sang ne fit qu'un tour alors que je me remémorais l'endroit où je devais avoir échoué : un karka. L'idée que cette créature sans pitié puisse être l'habitante de cette île me redonna des forces nouvelles. Faisant fi de la douleur, je me traîna sur le sable avec toute la vigueur que me permettaient mes membres déchirés pour me réfugier derrière un rocher. Je risquais un œil par-dessus : rien.

Je me sentais sot d'avoir eu si peur pour si peu. Ça avait au moins eu le mérite de me faire réagir et de me faire bouger. Rasséréné, je réfléchis à un moyen de remédier à améliorer ma situation. Un cri d'oiseau me fit tressaillir et une fois de plus, mes genoux et mes mains supportèrent de s'écorcher davantage pour me permettre de trouver refuge dans un buisson. Le cœur battant la chamade, j'essayais de me recroqueviller au maximum lorsqu'un contact piquant mon dos me glaça. Sentant  ma dernière heure venue, je ferma les yeux et attendit.

Il fallut qu'une toux brutale me fasse sortir de l'immobilité pour que je tente de voir qui était mon agresseur : une branche d'arbre. Je maudis ma stupidité et ma couardise pour avoir réagit si bêtement. Apercevant un fruit jaune orangé, je me rendis compte que la faim et la soif me tenaillait. Je m'en emparais et le dévorait sans attendre, peu importe ce que c'était, peu importe que son jus me déchire les lèvres ou m'irrite la gorge, cela me permettait d'atténuer les crampes pour tordaient mon estomac.

Ayant avalé ce qui me semblait un festin, je me sentis plus rassuré. La relative ombre que procurait les branchages et les feuilles des arbres m'abritait du soleil assez pour que je puisse jeter un regard circulaire sur le lieu où je me trouvais. Une jungle épaisse et dense. Je la trouvais cependant plus rassurante que cette plage mortelle. Inspectant mes blessures, je me rendit compte qu'elles n'étaient pas assez grave pour m'immobiliser. Du moins, pour le moment... Le sable et les saletés de la mer s'étaient accumulés sur mes plaies, j'étais souillé. Il fallait que je trouve un point d'eau.

Mes jambes ne me supportaient pas par elle-même, je devais avoir une fracture. Heureusement que les arbres me fournissaient un appui. Ma respiration était sifflante, j'avais l'impression d'avoir du papier de verre dans les poumons mais cela n'égalait pas la crainte de rencontrer une bête sauvage. J'ignorais si les karkas se déplaçaient dans la végétation et en fin de compte, je préfèrais ne pas le savoir... J'avais un peu trop donné sur la Crique de Sud-Soleil...

Tout me paraissait extrèmement long et le point d'eau que je découvrais fut comme une bénédiction des Dieux. Je m'y laissait tomber. L'eau avait beau avoir une couleur verdâtre et crasseuse, j'y lavais mes blessures, m'abreuvait abondamment...

Me sentant enfin revivre, je fus pris de lassitude. Je me couchais et fermait les yeux... C'est alors que j'entendis des voix... Comme un murmure à mon oreille. J'ouvris les yeux pour voir mon interlocuteur. Personne. Je tenta de me relever mais mon corps semblait peser une tonne, la douleur me traversait alors que mes plaies semblaient nécroser à vue d'oeil. Les voix se firent plus nombreuses, plus impérieuses... Ma souffrance m'arrachait des râles discordants.

Et enfin, il se releva et repartit vers la mer, le nom de son maître sur ses lèvres pendantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [CONCOURS] Raconte nous une Histoire !   Sam 18 Oct - 8:08

Mon crâne pesait lourd et toute tentative de compréhension quant à ce que je pouvais entendre aux alentours relevait d’un effort surhumain. Du moins, sur-sylvari dans mon cas. Au fur et à mesure que j’ouvrai mes yeux pour apercevoir au fil des secondes un paysage pour le moins tropical – ce à quoi je m’attendais étant donné la direction que nous nous étions fixés – je n’aperçus pas moins d’une demi-douzaine d’autochtones qui m’encerclaient, armes préhistoriques en main. Comme si le vestige d’une civilisation tout entière était resté intact à travers l’espace-temps. Comme si ces indigènes étaient réellement coupés du monde – sans compter leur couleur de peau ; on aurait dit des éloniens.

- Toi le dégueulasse, dépêche-toi d’ôter ces algues qui souillent ton corps frêle ou nous le ferons pour toi, sans tendresse aucune. Menaça l’un d’eux, me tatant légèrement de ma lance.

Je voulus me redresser et tâter de mon flanc gauche pour tirer ma fidèle épée, mais ils se jetèrent sur moi pour me maîtriser et tenter de m’arracher mon feuillage. En vain. Ils n’avaient décidément pas idée de ce que la Kryte avait pu connaître ce siècle dernier, je dirais. Voire plus…

- Chef, regardez, ce feuillage ne pars pas, c’est un homme feuille ! Faisons-le prisonnier avec les autres !

Leur meneur, celui qui avait probablement les rides et le style vestimentaire les plus prononcés, leva la main en guise d’approbation, et je fus immédiatement remis sur pied par deux gros bras tandis que j’apercevais mes camarades subir le même sort. Et malgré leur tenue de pirate, ils semblaient s’en tirer à bon compte. Décidément...

Nous arrivâmes à ce qui ressemblait être leur village. De simples huttes faîtes de terre cuites, disposées harmonieusement. C’est ce que je pouvais observer quand je tournais la tête. J’affichais un air curieux mais tous ces rustiques n’en firent pas moins lorsqu’ils me voyaient. J’étais un sylvari et c’était visiblement quelque chose qui défiait toute loi de la nature pour eux. J’entendais certains murmures peu gratifiants par ailleurs.

Leur chef – visiblement – c’est-à-dire celui qui avait assisté à ma trouvaille tout à l’heure, s’approcha de moi, couteau en main et, ni une ni deux, m’écorcha vivement au niveau de la cuisse pour faire goûter ma sève. J’affichais une expression de douleur et dé dégoût.

- Par les six ! Jamais je n’ai vu telle créature céans. Tu ne m’as point l’air dangereux. Est-ce que tu comprends notre langue, homme-feuille ? fit le vieil homme tout en plantant son regard perçant dans le mien, comme s’il allait me voler mon âme.
- Je comprends ta langue, et je suis ce qu’on appelle un sylvari. Mes camarades et moi tentions de rejoindre Orr par une route inconnue et…
- C’est miraculeux. Et je peux bien me moquer de ce que vous avez essayé de faire. Vos camarades et vous-mêmes avez fait naufrage sur mon île, mon territoire. C’était indésirable et je me dois de sanctionner cela.

Je le regardais dans un silence, fronçant les sourcils. Mes camarades – tous des humains – ne semblaient pas plus rassurés. Pour des pirates, ils avaient perdu toute leur fierté.

- Si vous voulez rester en vie, venez chasser le grand Galgaguth. Si vous sortez victorieux de votre très prochaine escapade, alors nous réfléchirons à un terrain d’entente.
Revenir en haut Aller en bas
EiraZe

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 22
Localisation : Caen

MessageSujet: Re: [CONCOURS] Raconte nous une Histoire !   Dim 19 Oct - 15:46

LE DESTIN D'UN HOMME.


Cette histoire se déroule aux alentours des années 1219ApE, sur un navire de commerce, quittant l'Arche du Lion en direction de Cantha. Taylor Ozhyra est un jeune marchand d'une vingtaine d'années, il viens de partir, laissant sa femme et son nouveau-né derrière lui.

    Un soir, alors que l’ambiance battait son pleins sur le pavillon, les membres d'équipages étaient tous heureux de se retrouver pour une nouvelle traversée de cette mer reliant la Kryte à Cantha. Cependant, Taylor Ozhyra avait un pré-sentiment … Il sentait que ce voyage n'allait pas se passer comme prévu. En effet, après avoir entendu un grondement sortant d'on ne sait où, une grosse vague se forma à l'horizon, cette masse d'eau s’avançait de plus en plus, Taylor tenta d'avertir ses équipiers du danger imminent mais sa voix, qui quant-à-elle, n'était pas des plus portantes, ne se fit pas entendre, le brouhaha la camouflait. En aucun cas celui-ci pouvait avertir qui que ça soit du danger qui arrivait à grands pas. Il tentait désespérément de crier le plus fort qu'il pu, mais aucun membre ne broncha. La vague, une fois à proximité du bateau, frappa ce dernier, elle le frappa si violemment qu'aucun membres n'eut le temps de comprendre ce qu'il se passait. Le bateau tangua tellement fort qu'aucune personne présentes à bord, n'arrivait à tenir debout. Ils tombèrent les uns sur les autres, tandis que certains basculèrent dans l'eau glaciale de la mer des lamentations. Taylor n'y échappa pas et se prit un objet sur la tête, qui l'assomma instantanément.

Nous n'avions aucune nouvelle du bateau, ni de l'équipage... Il était quelque part en mer, perdu. Ou bien, avait-il coulé au plus profond de la mer ?
Nous savions juste que celui-ci avait disparu et avait été sans doutes anéantis par plusieurs vagues qui précédaient la première.


    Revenons-en à notre fameux marchand. Était-il mort ? Et bien cet homme était l'un des seuls survivants. On ne sait comment il avait réussi à survivre à un tel incident, mais c'était bien le cas.
Taylor avait parcouru le reste de cette mer déchaînée, allongé, seul, sur une misérable planche. C'était certainement une partie du bateau qui avait cédé sous les coups de vague. Malgré ça, il avait survécu. Il était dès à présent allongé comme une étoile de mer desséchée, en plein milieu d'une crique. Son souffle était faible, son teint de peau très blême. Il n'avait vraiment pas bonne mine, nous ne saurions même pas si celui-ci était encore vivant. Les vêtements de l'homme étaient tout déchiquetés, en lambeaux, tachés de sang sec à certains endroits.
    Taylor ouvrit doucement les yeux … et porta aussitôt une main au niveau de sa tête qui lui faisait encore mal. Il ne compris pas directement où il était, ni qu'est-ce qu'il s'était passé, son dernier souvenir étant son départ et les adieux fait à sa tendre femme et à son fils. Il compris alors que quelque chose sur le navire ne s'était pas dérouler comme prévu.
Pris par la faim, il tenta de se relever pour trouver quelque chose à se mettre sous la dent, mais il était faible … la majeur partie de ses forces l'avaient quitté, il arrivait à peine à tenir debout … Il savait que ses jours étaient comptés, et qu'il n'y aurait qu'une maigre chance de s'en sortir vivant. Mais il n'abandonna pas, pour eux, dans l'espoir de les revoir un jour, sa petite famille, ses seules raisons de vivre et de se battre contre l'abominable Nature …
    Les jours passèrent, s'approvisionnant dans quelques rares caisses du bateau qui s'étaient échouées avec lui, celles-ci n'étant pas sans fonds elles avaient tendance à se vider très vite. Cependant il se rendit vite compte que la pire des menaces n'était pas le fond des caisses, mais ces « cadavres » qui émergeaient au loin. Les heures passèrent et l'homme se rendit vite compte que ces cadavres étaient en réalité des serviteurs du dragon qui venait de s'éveiller et qui bouleversa toute la Tyrie.

Il n'y a rien de plus horrible pour un homme que de voir sa vie s'effondrer sous ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Minara Leila
Minarapedia
avatar

Messages : 69
Date d'inscription : 07/09/2014

MessageSujet: Re: [CONCOURS] Raconte nous une Histoire !   Lun 20 Oct - 9:03

A voté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luciole
Rôliste aux mille visages
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 07/09/2014

MessageSujet: Re: [CONCOURS] Raconte nous une Histoire !   Lun 20 Oct - 9:15

A voté également^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nakasar
Génie Asura
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 07/09/2014
Age : 22
Localisation : REVEL, Isère

MessageSujet: Re: [CONCOURS] Raconte nous une Histoire !   Lun 20 Oct - 15:37

A voté !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://exion.fr
Dora

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 10/09/2014

MessageSujet: Re: [CONCOURS] Raconte nous une Histoire !   Lun 20 Oct - 16:08

A voté!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakkai



Messages : 359
Date d'inscription : 30/06/2014

MessageSujet: Re: [CONCOURS] Raconte nous une Histoire !   Mar 21 Oct - 11:39

A voté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw2-songe.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [CONCOURS] Raconte nous une Histoire !   Mar 21 Oct - 12:03

A voté
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [CONCOURS] Raconte nous une Histoire !   Mar 21 Oct - 12:49

A voté
Revenir en haut Aller en bas
Heinrich Ventrecroc
Estomac sur patte
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 05/09/2014
Age : 23
Localisation : Haute-patate

MessageSujet: Re: [CONCOURS] Raconte nous une Histoire !   Mar 21 Oct - 12:58

A voté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakkai



Messages : 359
Date d'inscription : 30/06/2014

MessageSujet: Re: [CONCOURS] Raconte nous une Histoire !   Mar 21 Oct - 13:07

Heinrich et Gilebran je supprime vos votes vous revotez ... En indiquant vos pseudos forum faut pas oublier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw2-songe.forumactif.org
Heinrich Ventrecroc
Estomac sur patte
avatar

Messages : 65
Date d'inscription : 05/09/2014
Age : 23
Localisation : Haute-patate

MessageSujet: Re: [CONCOURS] Raconte nous une Histoire !   Mar 21 Oct - 13:15

A revoté du coup (Je crois que c'était ce qui s'est passé la première fois dont on s'était servit de ce site, no?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [CONCOURS] Raconte nous une Histoire !   Mar 21 Oct - 13:25

Eh merde j'ai revoté en mettant "participant x"...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [CONCOURS] Raconte nous une Histoire !   Mar 21 Oct - 13:28

A voté.
Revenir en haut Aller en bas
Hakkai



Messages : 359
Date d'inscription : 30/06/2014

MessageSujet: Re: [CONCOURS] Raconte nous une Histoire !   Mar 21 Oct - 13:48

Gilebran revote en mettant ton pseudo forum ton vote a été supprimé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw2-songe.forumactif.org
Norwen
Artiste graphique
avatar

Messages : 132
Date d'inscription : 31/08/2014
Age : 24
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: [CONCOURS] Raconte nous une Histoire !   Mar 21 Oct - 14:17

*kashing* A voté!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://camillefichaux.wix.com/camilles-corner
EiraZe

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 22
Localisation : Caen

MessageSujet: Re: [CONCOURS] Raconte nous une Histoire !   Mar 21 Oct - 16:38

À voéééééé. Que le meilleur gagne ! king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raurra

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 19/09/2014
Age : 22
Localisation : Angers

MessageSujet: Re: [CONCOURS] Raconte nous une Histoire !   Mer 22 Oct - 10:09

A voté Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vekk
Admin
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 15/09/2014

MessageSujet: Re: [CONCOURS] Raconte nous une Histoire !   Ven 24 Oct - 7:18

A voté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakkai



Messages : 359
Date d'inscription : 30/06/2014

MessageSujet: Re: [CONCOURS] Raconte nous une Histoire !   Ven 24 Oct - 18:21

Bien la majorité des membres actifs ayant voté et vu que le gagnant est sans conteste je clos les vote et vous communique les résultats du concours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gw2-songe.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [CONCOURS] Raconte nous une Histoire !   

Revenir en haut Aller en bas
 

[CONCOURS] Raconte nous une Histoire !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Moug : "... Nymphe ?... Raconte-moi une histoire !"
» Raconte nous une histoire
» Raconte moi une histoire, la bd
» Raconte-nous ta life
» La fausse histoire d'un vrai menteur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Songe :: DISCUSSIONS GENERALES :: ARCHIVE DES CONCOURS-